Livre : Réfléchissez et devenez riche (Napoleon Hill) – 1/2

Le livre d’aujourd’hui – Réfléchissez et Devenez Riche de Napoleon Hill – est un monument du développement personnel. Il a été publié la première fois en 1937 et a été vendu à plusieurs millions d’exemplaires. C’est une référence incontournable du domaine.

L’auteur, Napoleon Hill, a passé toute une partie de sa vie à étudier ou interviewer des hommes et femmes parmi les plus riches, les plus puissants ou ayant réussi le plus de choses dans leur vie. Ceci afin de décrire la formule pour atteindre le succès.

De cette étude, il écrit d’abord un cours : Les lois du succès (en 1928) puis ce livre Think and Grow Rich (Réfléchissez et Devenez Riche) qui en est le résumé.

Si l’objectif du livre est plutôt l’enrichissement, c’est en fait d’abord un ouvrage de développement personnel. Les principes qu’il présente s’appliquent en effet à n’importe quel objectif. On peut d’ailleurs prendre le mot « riche » dans son sens large (c’est à  dire riche matériellement, mais aussi mentalement ou spirituellement).

Réfléchissez et devenez riche - Napoleon Hill
Réfléchissez et devenez riche – Napoleon Hill

Préface

Dans la préface, Napoleon Hill parle d’un Secret pour devenir riche. Ce secret est mentionné une centaine de fois dans le livre, et on peut le reconnaître au moins une fois dans chaque chapitre. Cependant, ce secret est beaucoup plus bénéfique à celui qui le découvre par lui-même. Il faut donc que le lecteur le cherche et le trouve lui-même. Et il le trouvera si il est prêt pour cela.

Un indice : toutes les réussites, toutes les richesses commencent par une idée.

Chapitre 1 : Introduction

Les pensées sont des choses, et mêmes des choses puissantes lorsqu’elles sont mélangées avec un objectif précis, de la persévérance et un désir brûlant.

L’auteur pour illustrer cette idée prend pour exemple l’histoire de Edwin C. Barnes. Celui-ci, parti de rien, a réussi à atteindre son objectif : devenir l’associé de Thomas Edison. Ceci uniquement à force de volonté, de patience, de persévérance, et de foi absolu en lui-même.

Pour atteindre son objectif précis il était déterminé à rester à attendre jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il était venu chercher. Il a patienté 5 ans à faire un travail simple et sans importance dans le bureau d’Edison avant que l’opportunité se présente. Beaucoup auraient abandonné bien avant.

Il ressort d’ailleurs que parmi les hommes interviewés, plus de 500 ont affirmé avoir atteint le succès en faisant un pas de plus juste après avoir subit une défaite.

De plus quand les richesses arrivent pour une personne, elles arrivent vite et en grande quantité. Car quand on commence à réfléchir et devenir riche, les richesses arrivent d’abord grâce à un état d’esprit.

L’état d’esprit se crée grâce au 13 principes présenté dans ce livre.

Chapitre 2 : Le désir – Point de départ de toute réalisation

Le désir de Barnes n’était pas un espoir ! Ce n’était pas un souhait ! C’était un désir puissant, qui transcendait tout le reste.

Il était satisfait de commencer dans le travail le plus simple, et d’y rester aussi longtemps que cela lui laissait une opportunité de faire un pas vers son objectif. Dans son esprit il était déjà le partenaire d’Edison, à chaque instant. Il ne s’est laissé aucune possibilité de retraite. Il devait gagner ou périr.

C’est seulement de cette manière que l’on peut maintenir cet état d’esprit connu comme le désir brûlant de gagner, qui est essentiel au succès.

La méthode en 6 étapes pour devenir riche :

  1. Définir la somme que l’on veut obtenir
  2. Déterminer ce qu’on prévoit de donner en retour
  3. Définir la date à laquelle on veut cette somme
  4. Définir un plan précis pour porter le désir. Commencer ce plan que l’on soit prêt ou non
  5. Écrire un rapport clair avec la somme d’argent désirée, avec la date limite pour son acquisition, avec ce que l’on veut donner en retour, et décrire clairement le plan pour obtenir cette somme.
  6. Lire le rapport à haute voix, 2 fois par jour, une fois avant d’aller se coucher le soir, et une fois en se levant le matin. En lisant, il faut se voir et se sentir déjà en possession de l’argent.

Si on désire vraiment l’argent, on n’a pas de difficulté à se convaincre qu’on va l’acquérir.

Ces étapes ne sont pas seulement essentielles pour l’accumulation d’argent mais pour atteindre n’importe quel but précis.

Si vous ne voyez pas de richesse dans votre imagination, vous n’en aurez jamais sur votre compte en banque.

Si la chose que sous souhaitez faire est juste, et si vous croyez en cela, allez y et faites le ! Mettez votre rêve en avant et ne faites pas attention à ce qu’ »ils » disent si vous rencontrez un échec temporaire. Car « chaque échec apporte avec lui les graines d’un succès équivalent ».

Chapitre 3  : La Foi – Visualisation et Croyance dans la réalisation du Désir

Il y a une différence entre souhaiter une chose et être prêt pour la recevoir. Personne n’est prêt pour quelque chose avant de croire qu’il peut l’obtenir. L’état d’esprit doit être croire, et non pas espérer ou souhaiter.

Les émotions qui relèvent de la Foi, de l’Amour et du Sexe sont les plus puissantes émotions positives. En combinant les 3, elles influencent fortement le processus dans le subconscient.

La foi est un état d’esprit qui peut être crée par l’affirmation ou la répétition d’instructions au subconscient à  travers le principe de l’auto-suggestion. Il s’agit de convaincre le subconscient que l’on va recevoir ce que l’on demande, et il agira en fonction de cette croyance.

Le subconscient nous renvoie cette croyance sous la forme de la « foi », suivie d’un plan précis pour obtenir l’objet du désir.

Il est difficile d’expliquer comment obtenir la foi. C’est un état d’esprit qu’il est possible de créer à volonté, après avoir maîtrisé les 13 principes de ce livre.

La répétition d’ordre à votre subconscient est la seule méthode connue pour volontairement développer l’émotion de la foi.

Toutes les pensées qui ont été « émotionalisées » (auxquelles on a ajouté et mélangé des émotions) et combinées avec la foi commencent immédiatement à se traduire dans leur équivalent physique. Les émotions donnent la vitalité, la vie et l’action aux idées.

Chapitre 4 : L’Auto-suggestion – Le moyen pour influencer le subconscient

Aucune pensée qu’elle soit positive ou négative ne peut entrer dans le subconscient sans l’aide du principe de l’autosuggestion, à l’exception des pensées reçues de  « l’ether » (par l’imagination créatrice).

Le conscient accepte ou rejette les impressions reçues par les sens. Il sert de gardien pour le subconscient. L’homme a le pouvoir absolu de contrôler tout ce qui atteint son subconscient. Mais il ne l’utilise pas toujours.

Pour bien utiliser l’autosuggestion, il faut apprendre à atteindre son subconscient avec des pensées ou des paroles qui ont été rendues émotionnelles.

La  capacité à utiliser l’autosuggestion dépend fortement de la capacité à se concentrer selon un désir donné. Et ce jusqu’à ce que ce désir devienne une obsession brûlante.

Il ne faut pas attendre d’avoir un plan pour penser aux services à faire en échange de l’argent qu’on visualise. Il faut commencer par se voir en possession de l’argent,  puis demander et attendre que le subconscient « passe » le plan, ou les plans dont on a besoin.

Quand les plans sont là, il faut les mettre en action immédiatement.

Chapitre 5 : La spécialisation – Les observations ou expériences personnelles

Il y a 2 types de connaissances : les connaissances générales et spécialisées.

La connaissance n’attire pas l’argent à moins qu’elle soit organisée et dirigée avec intelligence, à travers des plans  d’action concrets.

La connaissance devient un pouvoir uniquement quand elle est organisée.

Pour être confiant en ses capacités à transformer le désir dans son équivalent en argent, il faut se spécialiser dans le service, dans les biens, ou dans la profession que l’on souhaite offrir en échange de l’argent.

Si on ne peut acquérir cette connaissance, on peut contourner cette faiblesse avec l’aide du groupe « Master Mind » (Esprit Maître).

Les sources de connaissances :

  • Sa propre expérience et son éducation
  • L’expérience et l’éducation disponible à travers la coopération des autres (l’alliance Master Mind)
  • Les universités
  • Les bibliothèques publiques
  • Les cours spéciaux (cours du soir et cours à distance)

Les hommes qui atteignent le succès n’arrêtent jamais d’augmenter leurs connaissances spécialisées, en relation avec leur objectif majeur, avec leur business ou leur profession.

Chapitre 6 : L’imagination – L’atelier de l’esprit

L’imagination est littéralement l’atelier où sont dessinés tous les plans crées par l’homme. L’impulsion, ou le désir, prend forme et permet le passage à l’action grâce à la faculté imaginative de l’esprit.

Il y a 2 formes d’imagination :

  • L’imagination synthétique
  • L’imagination créative

L’imagination synthétique permet d’arranger les anciens concepts, les idées dans de nouvelles combinaisons. Cette faculté ne crée rien de nouveau. Elle est utilisée par la plupart des inventeurs.

L’imagination créatrice : à travers l’imagination créatrice, l’esprit ‘fini’ à un accès direct avec l’ »Intelligence Infinie ».

L’imagination créatrice travaille automatiquement. Elle fonctionne uniquement quand l’esprit conscient vibre à une fréquence très élevée, par exemple quand l’esprit conscient est stimulé par l’émotion d’un désir fort.

Les plans pour parvenir à un objectif doivent être faits avec l’aide de l’imagination, et principalement avec la faculté synthétique.

Chapitre 7 : La planification organisée – Cristallisation du désir en action

Pour créer un plan organisé, il faut :

  1. S’allier avec un groupe (Master Mind), avec autant de personnes que nécessaire pour la création, et la réalisation du plan
  2. Décider quels avantages et bénéfices on peut offrir aux membres du groupe en échange de leur coopération
  3. Rencontrer les membres au moins 2 fois par semaine et plus si possible jusqu’à ce que les plans soient harmonisés
  4. Maintenir une harmonie parfaite entre soi-même et chaque membre du groupe « Master Mind »

Aucune personne n’a suffisamment d’expérience, d’éducation pour assure l’accumulation d’une grande fortune sans la coopération d’autres personnes.

Les plans doivent être vérifiés et approuvés par les autres membres du groupe Master Mind. Et il faut remplacer les plans qui ne fonctionnent pas par de nouveaux plan. Les plans doivent être solides.

Quelqu’un qui abandonne ne gagne jamais, un gagnant n’abandonne jamais

Il y 2 catégories de personnes :

  • les suiveurs
  • les leaders ou meneurs

La plupart des grands leaders ont commencés avec les capacités des suiveurs. Ils étaient des suiveurs intelligents. Un suiveur intelligent a de nombreux avantages dont l’opportunité d’apprendre la connaissance de son leader.

Les 11 attributs du leadership :

  1. Un courage infaillible
  2. Du self-contrôle
  3. Un sens intense de justice
  4. La fermeté dans la décision
  5. La fermeté du plan
  6. L’habitude d’en faire plus que ce pour quoi il est payé
  7. Une personnalité plaisante
  8. La sympathie et la compréhension
  9. La maîtrise des détails
  10. La volonté d’assumer l’entière responsabilité
  11. La coopération

Les 10 causes de l’échec dans le leadership :

  1. L’incapacité à organiser les détails
  2. La réticence à rendre un service humblement
  3. S’attendre d’être payé pour ce qu’on sait au lieu de s’attendre à être payé pour ce qu’on fait avec ce que l’on sait
  4. La peur de la compétition avec les suiveurs
  5. Le manque d’imagination
  6. L’égoïsme
  7. Le manque de tempérance
  8. L’infidélité
  9. Mettre l’accent sur l’Autorité du leadership
  10. Mettre l’accent sur les Titres

Chapitre 8 : La décision – La maîtrise de la procrastination

Le manque de décision est dans la tête de la liste des 30 causes majeurs de l’échec.

La procrastination est le contraire de la décision. C’est un ennemi que chaque personne doit conquérir. Ceux qui réussissent prennent des décisions rapidement et en changent lentement. Ceux qui échouent prennent les décisions lentement et en changent rapidement.

Ceux qui ne s’enrichissent pas sont facilement influençables par les opinions des autres.

Quand on se lance vers son objectif, il ne faut en informer personne sauf les personnes de son groupe Master Mind, et parmi eux, ceux qui sont en parfaite harmonie avec notre but.

Beaucoup de personnes et de proches (sans le vouloir) handicapent les autres par des opinions ou même parfois par le ridicule.

On a un cerveau à soi, il faut l’utiliser et prendre ses propres décisions.

L’indécision est une habitude qui commence généralement pendant la jeunesse. Une des faiblesses des système éducatifs est qu’ils n’encouragent pas  l’habitude de la décision définitive.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. On se retrouve demain avec les 7 chapitres suivants du livre.

Si vous souhaitez aller plus loin et lire Réfléchissez et devenez riche de Napoleon Hill, vous pouvez commander ce livre – cliquez sur l’image :

Réfléchissez et devenez riche - Napoleon Hill

Réfléchissez et devenez riche - Napoleon Hill

3 Responses to “Livre : Réfléchissez et devenez riche (Napoleon Hill) – 1/2”

  • Louise

    , le 30 juillet 2011 à 19 h 27 min

    Enfin un résumé clair de ce classique. Merci!

    • Benoît

      , le 30 juillet 2011 à 20 h 14 min

      Bonjour Louise et bienvenue !

      Merci pour ce commentaire. D’autant plus que j’ai toujours un doute en publiant un résumé de savoir si je n’ai pas trop simplifié, ou pas assez…

      Faire un résumé n’est pas si simple… :)
      Benoît

  • Arnaud

    , le 16 novembre 2011 à 23 h 42 min

    Tout est signe mais signe de signe.Je n’ai jamais eu l’opportunité de finir ce livre mais ce résumé m’a permi de le parcourir avec joie.je vs félicite puisqu’il n’est pas donné à n’importe qui de pouvoir réaliser un tel résumé.Du courage.A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afficher mon dernier article (CommentLuv)

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.